Une énergie renouvelable

Le chauffage au bois est l'alternative idéale à l'électricité et aux énergies fossiles. 

Ecologique, économique, durable, agréable... se chauffer au bois présente de nombreux avantages et ses inconvénients restent surmontables. 

 

Avant tout écologique, le chauffage au bois nous permet de participer activement à la protection de la planète. 

Le bois, énergie renouvelable contribue à lutter contre l'effet de serre et le réchauffement climatique. La consommation de bois de chauffage permet d'économiser sur les énergies fossiles telles que le pétrôle, le gaz...et surtout déviter l'émission de CO2 dans l'atmosphère. Le bois ne rejette donc pas de matière polluante contrairement aux énergies fossiles.

Il faut savoir que le CO2 émis lors du chauffage est seulement l'équivalent du CO2 aspiré par l'arbre tout au long de sa vie. Ce qui donne un bilan carbone nul.

 

Durable, Il faut savoir que la coupe des arbres en forêt ne détériore pas la nature mais l'accompagne dans son développement. 

La France possède une territoire forestier représentant 15.7 millions d'hectares soit quasiment 30% du territoire et augmente d'environ 0.5% chaque année. 

Contrairement à ce que nous pourrions penser, la coupe des arbres en forêt ne détériore pas la nature mais l'accompagne justement dans son développement.

Chaque année en France, la récolte annuelle de bois représente moins que la production biologique de la forêt.

Seulement 60% de ce qui pousse chaque année est récolté.

 De ce fait, l'exploitation forestière est vitale. Elle permet à nos forêts d'étre régénérée, entretenue et elle améliore la qualité des paysages.

 

Economique, le bois de chauffage s'avère être un combustible bon marché. 

Le prix du chauffage au bois est beaucoup moins cher que celui au gaz, au mazout ou à l'électricité. 

Le bois de chauffage s'achète environ de 65 à 110 € le stère, le prix du combustible de qualité acheté chez un vendeur professionnel est de 0,06€/kwh en moyenne, soit 2 à 3 fois moins cher que le gaz ou l'électricité.