Conseils et astuces

Quand commander son Bois de chauffage?

Pour une utilisation optimale, il est nécessaire de vous approvisionner en bois de chauffage dès le printemps. Le fait de rentrer votre bois de chauffage à cette periode, permet qu'il continue de sécher.

En effet, l'allumage peut-être plus difficile si le bois vient d'être refendu ou a pris l'humidité pendant la periode automne/hiver.

A savoir, le bois supporte parfaitement la pluie directe. Le bois se lave, perd son tanin que nous retrouverons sous le tas de bois plutôt que sur la vitre de l'insert. Pensez tout de même à le protéger au moins un mois avant son utilisation. 

 

Si vous commandez votre bois de chauffage au printemps, vous éviterez aussi des délais de livraison plus ou moins important suivant les periodes.

Comment ranger son bois de chauffage?

Votre bois de chauffage doit être bien aéré :

  • le mettre sur palette pour éviter le contact direct avec le sol
  • croiser les rangées de bûches afin que l'air circule 
  • si votre bois de chauffage est en extérieur le couvrir avec une bâche mais uniquement sur le dessus,il est important de laisser les côtés ouverts pour éviter la condensation

 

Comment allumer son feu de cheminée?

L'Allumage par le dessus est préconisé. 

Disposez 2-3 bûches de bois de chauffage à la base en les espaçant un peu. 

Au dessus disposez successivement votre petit bois d'allumage et au-dessus ajoutez un rouleau de laine de bois dont la cire végétale en découlera (produit 100% naturel). 

Allumez le rouleau de laine de bois et hop le tour est joué!

Quand et pourquoi procéder au ramonage?

Il est obligatoire de procéder au ramonage chaque année. Le ramonage doit être réalisé par un professionnel qui vous délivrera un certificat. Ce certificat vous servira de justificatif auprès des assurances.

 

Le ramonage permet un meilleur fonctionnement de votre cheminée, il nettoie le conduit (enleve la suie, les dépots sur les paroies) et permet de limiter la consommation d'énergie.

 

Il existe 3 types de ramonage:

  • par le toit avec une brosse spéciale appelé "hérisson"(ramonage mécanique)
  • par l'ouverture de l'âtre (même procédé que par le toit, ramonage mécanique)
  • chimique (non recommandé)